Tag : interdisciplinarité

5 documents sont liés à ce tag

Nouveaux savoirs, nouvel enseignement, nouvelle pédagogie : Information-documentation, une discipline en devenir ?

Texte paru dans Mediadoc n°5, déc. 2010.

Sommaire :

. Introduction

  1. Le documentaliste n’enseigne pas, il signale
  2. Le documentaliste, un formateur
  3. Une nouvelle matrice disciplinaire pour enseigner l’information-documentation
  4. Éléments pour penser la discipline information-documentation
  5. De la pédagogie documentaire aux pédagogies en information-documentation

. Conclusion


Lire la suite

« Politique de formation » : real politic documentaire ou stratégie de la dernière chance ?

L’ouvrage « Politique documentaire et établissement scolaire » (ADBS, 2007), rédigé par une équipe de professeurs documentalistes de l’académie d’Aix-Marseille autour de France Vernotte Prévost, s’empare du concept de politique documentaire pour promouvoir l’éducation à la culture de l’information. C’est ce défi périlleux que tente de relever en particulier le chapitre « Politique de formation », pivot de l’argumentation. La stratégie du roseau proposée par cette politique-là paiera-t-elle davantage que celle du chêne curriculaire ?

Lire la suite

Cadre interdisciplinaire d’une séquence pédagogique visant des acquisitions info-documentaires et disciplinaires : de quoi faut-il discuter ?

Lorsqu’un projet d’apprentissage inter-disciplinaire se met en place, autour de quelles questions s’organise la discussion entre le professeur documentaliste et son/ses collègue(s) de discipline(s) ? Au centre de la réflexion, l’analyse des conceptions des élèves permet le repérage des obstacles possibles aux apprentissages. C’est le franchissement de ces obstacles qui va permettre à l’équipe de déterminer la nature de l’activité à proposer à la classe. Cette activité sera centrée sur un problème (informationnel et disciplinaire) que les élèves ne pourront résoudre qu’en construisant les outils opérationnels mentaux nécessaires, i.e. des savoirs opératoires. Les objectifs de la séquence visent précisément l’appropriation de ces savoirs, lesquels sont de type déclaratif et procédural. Le cadre général de la séquence est alors tracé. Entre les objectifs ainsi définis (en amont) et le dispositif évaluatif permettant de rendre compte de leur atteinte (pendant et en aval), l’équipe va pouvoir répondre aux questions focales qui structurent la séquence : la tâche, les ressources et les restrictions qui conditionnent celle-ci, l’activité proposée, l’organisation générale, la structuration temporelle de la séquence, les modalités de travail des élèves, les aides sur le contenu et sur la méthode, et enfin, les outils de régulation des apprentissages. La restitution finale des élèves (un produit documentaire) permettra de mesurer les savoir faire acquis, tandis que les savoirs de type conceptuel pourront être évalués au moyen de la production d’énoncés langagiers traduisant le niveau d’abstraction atteint par les élèves. Mais la véritable évaluation des acquis ne s’appréciera in fine que lors d’une confrontation à un autre problème du même type. Au travers de cette discussion constructrice d’une identité commune, le rôle de chaque professeur est spécifié, notamment à partir de la spécificité des savoirs qu’il enseigne et évalue. (Schéma)

Lire la suite

Lectures d’un monstre de l’imaginaire : le loup-garou

Séquence pédagogique menée en interdisciplinarité Information-documentation et Français dans le cadre des itinéraires de découverte (IDD) en classe de 5ème. Invités à parcourir les représentations mythologiques de l’Antiquité à l’époque contemporaine, les élèves enquêtent sur les mystères de la métamorphoses et de l’adolescence au travers d’une foisonnante documentation. Les enjeux, les objectifs et les modalités de l’évaluation spécifiques à l’information-documentation sont présentés en articulation avec ceux du Français.

Lire la suite