Tag : didactique de l'information : axe psychologique

9 documents sont liés à ce tag

Petite bibliographie pour aider à élaborer les niveaux de formulation

"Book shelf" par Irina Troitskaya (2008). lien

Lorsque le professeur-documentaliste entend faire construire à une classe un concept info-documentaire lors d'une séquence d'apprentissage, il lui faut anticiper la verbalisation que les élèves pourront en faire. Cette verbalisation est l'indice de ce que les élèves sont capables de conceptualiser.

Elle peut être recueillie sous forme d'un énoncé langagier, oral ou écrit. Celui-ci peut également être généré via un texte, un dessin, un schéma ou une carte heuristique que les élèves produisent avant de commenter.

Afin de guider les élèves vers la verbalisation de ces abstractions et, éventuellement de pouvoir les évaluer, le professeur-documentaliste a tout intérêt à produire, dès avant la séquence, des énoncés-cibles correspondant aux niveaux de formulation qu'il vise pour ses élèves.

Quelques travaux apportant une aide pour l'élaboration de ces énoncés sont aujourd'hui disponibles.

Cette petite bibliographie sera régulièrement mise à jour.

Lire la suite

Comment les élèves se représentent-ils les notions info-documentaires ?

CLG des Gondolliers, La Roche-sur-Yon (85). Cliché : Marie Pontoizeau

Une équipe de professeurs documentalistes de l’académie de Nantes constitue une banque d’énoncés langagiers produits par les élèves du secondaire lorsqu’ils répondent aux évaluations. Avant d’être analysés, ces énoncés sont recueillis et regroupés selon un protocole commun et mis à disposition des collègues et des chercheurs intéressés. Ce projet de recherche en didactique de l’information vise à faciliter l’élucidation des représentations des élèves et à permettre ainsi l’identification des obstacles aux apprentissages des savoirs info-documentaires.

Lire la suite

De l’évaluation des acquis à l’élaboration des savoirs info-documentaires : Le cas des questionnaires-diagnostics dans une approche de type bottom-up

Pour construire les savoirs scolaires de l’Information-documentation, comme pour établir des plans de formation, il s'avère de plus en plus nécessaire de chercher à connaître auparavant comment les élèves se les représentent, ce qu’ils savent déjà ou croient savoir. Le postulat constructiviste est que des conceptions erronées peuvent constituer des obstacles aux apprentissages. Mais comment identifier ces obstacles ? Comment repérer les représentations des élèves ? Pourquoi ne pas partir des tests-diagnostics auxquels certains collègues soumettent les élèves en début d’année ? Il n’est qu’à suivre les exemples des académies de Nantes, de Rennes, de Dijon ou encore de Versailles… Mais ces outils sont-ils fiables ? Une étude succincte de ces tests, indépendamment des résultats qu’ils permettent d’obtenir, révèle que leur constitution témoigne avant tout des attentes et des représentations de leurs concepteurs en matière de définition des contenus à enseigner…


Lire la suite

L’objet d’étude des didactiques et leurs trois heuristiques : épistémologique, psychologique et praxéologique

Présentation au groupe de recherche sur la culture et la didactique informationnelles (GRCDI) de l’objet de recherche des didactiques des disciplines. Ce qui rassemble ces dernières peut être au préalable exprimé à partir de ce que l’on pourrait appeler leurs raisons d’être, à savoir une ambition pragmatique, une revendication de rationalisation et une inclination vers le sujet apprenant. Mais l’objet d’étude des didactiques est véritablement le système didactique lui-même, que l'on représente sous la forme du triangle didactique – à distinguer du triangle pédagogique – et à l’intérieur duquel interagissent le savoir scolaire, l’enseignant et l’élève. Les axes d’articulation observés entre ces trois pôles déterminent les trois dimensions, et par conséquent les trois perspectives de recherche, de toutes les didactiques : épistémologique, psychologique et praxéologique. L’exposé de quelques concepts (transposition didactique, trame conceptuelle, conceptions des élèves, obstacle, contrat didactique, dévolution) produits par ces recherches permet de mesurer l’intérêt que cette discipline revêt pour les premiers pas d’une didactique de l’information.


Lire la suite

Petit dictionnaire des concepts info-documentaires : Approche didactique à l’usage des enseignants documentalistes

Les savoirs conceptuels de l’information-documentation sont ici présentés au travers de trois perspectives originales : la première, définitionnelle, s’appuie sur des références scientifiques ou bien développe des conceptions inédites relatives au « savoir savant » ; la seconde, didactique, s’intéresse particulièrement à la question de savoir en quoi le concept est utile à l’élève, pourquoi il vaut la peine d’être construit par lui, et quel parti il conviendrait d’en tirer dans le cadre d’une éducation à l’information ; la troisième, structurante, établit des corrélations entre les termes étudiés, dessinant ainsi les contours de futurs réseaux conceptuels. En annexe, la présentation du dictionnaire.

Lire la suite

Une nouvelle étape vers la didactique de l’information ?

Texte introductif à la publication du corpus des notions organisatrices du champ info-documentaire, œuvre d'un groupe de travail réuni par la FADBEN. Les différents enjeux relatifs à la didactisation des savoirs du domaine sont passés en revue : enjeu éducatif (recentrage sur le savoir), enjeu professionnel (formation des formateurs et renforcement de l’identité enseignante), enjeu pédagogique (réflexion sur les apprentissages), enjeu scientifique (légitimation) et enjeu didactique (construction d’un curriculum). Des articulations sont d’ores et déjà évoquées, soit avec l’enseignement supérieur, soit en direction des autres champs disciplinaires. Enfin, le projet didactique est dessiné à partir de quelques étapes qui sont rappelées : la délimitation du corpus, la définition des notions, leur accès par les élèves et la structuration du domaine.

Lire la suite

La carte conceptuelle, un outil didactique pour le professeur documentaliste ?

La didactisation de la matière info-documentaire emprunte différents outils conceptuels aux didactiques des disciplines, et parmi ceux-ci, celui de trame conceptuelle. En rendant compte de l’étendue et de la structuration d’un domaine de connaissance particulier, la trame conceptuelle fournit un cadre de référence apprécié du professeur au moment où celui-ci se propose de définir les objectifs de sa séquence. La trame conceptuelle peut être projetée sur un plan graphique au moyen de ce qu’on appelle la cartographie conceptuelle. Cette étude s’appuie en première partie sur le projet d’un groupe de travail académique qui a mené depuis quelques années une réflexion sur les savoirs à enseigner en Information-documentation. Avant de présenter quelques-uns des principes qui sous-tendent l’usage de la cartographie conceptuelle, sont rappelées brièvement les données morphologiques à la base des cartes. Enfin, sont proposées un certain nombre d’applications pédagogiques possibles.

Sommaire :

  • Introduction
  1. Approche de la cartographie conceptuelle par un groupe de travail en didactique de l’information
    • Représentation en terminogramme
    • La projection spatiale du terminogramme
    • Représentation en conceptogramme
    • Représentation en carte conceptuelle
  2. Morphologie des cartes conceptuelles
    • Nœuds et arcs
    • Propositions sémantiques
  3. Les principes qui sous-tendent l’usage de la cartographie conceptuelle
  4. Quelques applications didactiques pour la conception et la conduite de séquences d’enseignement - apprentissage
    • En amont de la séquence : la définition
    • Pendant la séquence : la régulation
    • En fin de séquence : l’évaluation
  • Conclusion
  • Documentographie

Lire la suite

La cartographie conceptuelle au service de la didactique de l’information : Outil heuristique pour l’élucidation, la transmission et l’appropriation des savoirs scolaires de l’information-documentation

Comment fédérer les premiers résultats issus de divers travaux exploratoires et engager une didactique féconde avec la ou les pratiques éprouvées sur le terrain pédagogique ? Cette étude, critique et prospective, entend faire valoir le parti à tirer des applications de la cartographie conceptuelle au service de l’enseignement de l’information documentation. Il s’agira en particulier de montrer comment les cartes de concepts peuvent faciliter et accompagner le travail du professeur documentaliste aussi bien dans la détermination des objectifs conceptuels de la séquence que dans l’évaluation des apprentissages. Comment elles peuvent de même permettre la traduction des caractéristiques essentielles des concepts à construire en énoncés adaptés aux niveaux de formulation à atteindre par les élèves et servir à faire émerger des représentations de ceux-ci. 10 premières cartes conceptuelles sont ainsi mises à la disposition des enseignants documentalistes pour être expérimentées dans les séquences d’enseignement-apprentissage de l’information documentation : Auteur ; Document ; Mot-clé ; Outil de recherche ; Recherche d'information ; Référence documentographique ; Requête ; Source ; Support ; Système de ressources.

Lire la suite