Tag : didactique de l'information : axe épistémologique

13 documents sont liés à ce tag

Frédéric Rabat, ou l’entrée dans la culture de l’information par ses objets

Plus d’un an maintenant que Frédéric Rabat, enseignant documentaliste dans l’académie de Rouen, a publié deux articles passionnants à propos d’une possible didactisation d’un objet emblématique de la culture de l’information : le moteur de recherche. L’intérêt de cette réflexion sur la pratique n’ayant pas faibli - bien au contraire - il est encore temps de signaler et de valoriser cette ressource qui, par son approche ambitieuse et nouvelle, marque un virage important pour la mise en œuvre de la didactique de l’information. « Une année avec Google » se décline en deux questions auxquelles l’auteur apporte des pistes qu’il est fécond de suivre et de poursuivre : « Doit-on enseigner Google ? » et « Peut-on enseigner Google ? » . En quoi ce travail, avec ses avancées mais aussi ses limites, pourrait-il bien être porteur du développement de la didactisation des savoirs info-documentaires ?

SOMMAIRE

  1. Présentation du projet .
  2. Une réflexion annonciatrice des transpositions didactiques à venir
    1. Trois raisons de s’y intéresser
    2. Un exemple de transposition didactique interne
  3. Discussion critique à propos des séances
    1. Séance 1 : La démarche de réfutation
    2. Séance 2 : La démarche de la situation-problème
    3. Bilan
  4. Prolongement : mutualiser les données didactiques
    1. Les démarches pédagogiques
    2. Les contenus
Lire la suite

Fiche de données didactiques sur Google

Googleplex in Mountain View (Flickr. CC)

L’entrée par les usages, en tant que démarche pédagogique particulière à l’enseignement de l’information-documentation, vise la construction de connaissances à partir de tâches permettant à l’élève d’articuler ses besoins informationnels aux outils info-documentaires actuels. L’enjeu de cette démarche étant de l’insérer dans la culture de l’information, les outils servant de support à ce travail sont des objets emblématiques de cette culture (Google, Flickr, Wikipédia, Twitter, etc.) La didactisation à effectuer pour l’enseignant documentaliste en amont de ces séquences, si elle porte davantage sur les catégories d’outils (outils de veille, de recherche, de partage, etc.) que sur les outils eux-mêmes, doit cependant partir de ces derniers en tant qu’objets concrets manipulables et observables par les élèves. Il est donc nécessaire de disposer de données pertinentes, actualisées et structurées sur chacun de ces objets. Pour autant, s’agit-il pour chacun d’entre nous de refaire ce patient travail de collecte, de sélection des caractéristiques pertinentes et de réorganisation ? Pourquoi ne pas profiter des contenus amassés et didactisés par d’autres collègues, quitte à les réactualiser au besoin, pour aller plus vite et plus loin ? Pourquoi ne pas, de son côté, initier, seul ou en équipes, de semblables banques de données sur d’autres concepts empiriques à partir d’autres objets du Web ? La profession est bien placée pour connaître les avantages du travail collaboratif et de la mutualisation de ses productions en ligne !

Lire la suite

Petite bibliographie pour aider à définir les concepts info-documentaires

"She draws magic from books". Panta Rhei. lien

Il est utile de bien maîtriser les concepts info-documentaires que l'élève devra mobiliser et construire lors de la situation d'apprentissage.

S'il n'existe pas encore d'ouvrage de référence rassemblant tout ce que l'on peut savoir sur les savoirs scolaires de l'information-documentation, quelques documents utiles peuvent d'ores et déjà aider le professeur-documentaliste dans sa tâche.

Cette liste rappelle d'une part quelques ouvrages très accessibles et de référence en sciences de l'information, de la documentation et de la communication et, d'autre part, signale les premières propositions élaborées par les enseignants-documentalistes en responsabilité ou formateurs.

Elle sera mise à jour à chaque parution pertinente.

Lire la suite

Wikipédia, un objet problème en information-documentation. Journée professionnelle de l’ADBEN des Pays de la Loire. 31 mai 2008

Le 31 mai 2008, l’ADBEN des Pays de la Loire a organisé une journée professionnelle sur le thème : « Wikipédia : quels enjeux pour la formation des élèves ? ». Laure Endrizzi, chargée d’études et de recherche à l’INRP, et moi-même, avons présenté deux approches distinctes et complémentaires de ce qui apparaît encore comme un phénomène info-documentaire de portée mondiale : la première dressant un état des lieux de Wikipédia dans le paysage éditorial contemporain, la seconde présentant l’encyclopédie collaborative comme possible objet didactique en Information-documentation, ou objet-problème à explorer pour faire travailler les élèves sur quelques concepts info-documentaires. En annexes : le diaporama et les cartes conceptuelles (sommaire, carte générale, cartes partielles : Source, Support, Type de document, Contenu informationnel et Usages).

Lire la suite

La fiche-concept : un outil didactique pour l’enseignement et l’apprentissage des concepts info-documentaires

La fiche-concept permet de rassembler de façon organisée tous les éléments de savoir relatifs à un concept et de les visualiser sur une seule page à l’aide d’un ensemble de 6 rubriques. Pour être maîtrisé, un concept doit être défini, formulé, illustré d’exemples et de contre-exemples, mais il lui faut encore pouvoir être situé dans un champ conceptuel et être représenté graphiquement. Enfin, et pour donner du sens à son apprentissage, il est nécessaire de préciser son intérêt dans certaines utilisations où il sera mobilisé par l’élève. La fiche-concept peut constituer un outil didactique pour le professeur préparant sa séquence pour tel niveau de classe et désireux de recenser toutes les données relatives à la nature et à l’environnement d’un concept. Elle lui facilite la formulation des objectifs déclaratifs (rubrique : caractéristiques du concept) et procéduraux (rubrique : utilisation du concept), l’aide à prévoir l’évaluation (rubrique : définition du concept) et lui fournit des illustrations à présenter à la classe (rubrique : illustration du concept). Elle peut également devenir un outil structurant pour l’élève à qui il peut être demandé de la construire en fin de séquence, afin de l’aider à réunir toutes les composantes du concept, ou bien lors d’une révision, afin de l’aider à retenir l’essentiel. La fiche-concept présente l’intérêt de mettre en évidence la structuration des savoirs, de manière à la fois particulière (une fiche par concept) et réticulaire (chaque fiche renvoie à d’autres fiches-concepts). Elle arpente le domaine de connaissance de l’Information-documentation tout en accompagnant l’élève dans la progression de son cursus, puisque chaque fiche concerne un seul niveau. La fiche-concept « Source », présentée ici pour le niveau 2nde, pourrait ainsi être déclinée de la 6ème à la terminale (annexe 1). Cette proposition de travail, qui s’inspire en partie des travaux didactiques menés en Sciences économiques et sociales, s’inscrit tout naturellement dans le chantier en cours de la didactique de l’Information-documentation. Une fiche-concept vierge est à télécharger pour l’expérimentation et la mutualisation (annexe 2). Une version actualisée présentant 9 rubriques est également disponible (annexe 3).

Lire la suite

L’objet d’étude des didactiques et leurs trois heuristiques : épistémologique, psychologique et praxéologique

Présentation au groupe de recherche sur la culture et la didactique informationnelles (GRCDI) de l’objet de recherche des didactiques des disciplines. Ce qui rassemble ces dernières peut être au préalable exprimé à partir de ce que l’on pourrait appeler leurs raisons d’être, à savoir une ambition pragmatique, une revendication de rationalisation et une inclination vers le sujet apprenant. Mais l’objet d’étude des didactiques est véritablement le système didactique lui-même, que l'on représente sous la forme du triangle didactique – à distinguer du triangle pédagogique – et à l’intérieur duquel interagissent le savoir scolaire, l’enseignant et l’élève. Les axes d’articulation observés entre ces trois pôles déterminent les trois dimensions, et par conséquent les trois perspectives de recherche, de toutes les didactiques : épistémologique, psychologique et praxéologique. L’exposé de quelques concepts (transposition didactique, trame conceptuelle, conceptions des élèves, obstacle, contrat didactique, dévolution) produits par ces recherches permet de mesurer l’intérêt que cette discipline revêt pour les premiers pas d’une didactique de l’information.


Lire la suite

Apports épistémologiques à la didactique de l'Information-documentation : Des outils pour identifier, référer et structurer le domaine conceptuel

Dès son introduction officielle dans l’école il y a 50 ans, la matière documentaire a suscité, à partir d’une dualité intrinsèque dissociant support physique et contenu de connaissances, la génération de deux profils professionnels distincts et complémentaires correspondant à deux entités : le gestionnaire et l’enseignant. Si le premier n’est qu’une transposition dans le monde scolaire du métier récent de documentaliste, le second s’avère être une création propre au milieu d’accueil. Cette innovation résulte à la fois du projet social de former les élèves à la maîtrise de l’information et d’un désir, exprimé par une partie majoritaire des enseignants documentalistes, d’affiliation statutaire au corps des professeurs. Ces deux aspirations, celle de la formation raisonnée des élèves et celle d’une clarification de l’identité enseignante, en viennent à emprunter la même voie, celle de la rationalisation des contenus info-documentaires à enseigner.

L’instauration du CAPES de Documentation, en 1989, a stimulé la réflexion didactique. La matière documentaire, utilisée à l’origine uniquement comme objet pour l’étude au service des disciplines, est en passe de devenir objet d’étude en tant que matière d’enseignement. Cependant, l’analyse de la réflexion accompagnant l’établissement des contenus de savoir concernés révèle que celle-ci n’en est encore qu’au stade du tâtonnement.

Au nombre des freins retardant cette évolution, un obstacle majeur tient à la nature épistémologique des objets de savoir visés. Jusque là considérés comme des allants de soi relevant de procédures et de notions implicites, requis pour le travail de l’élève mais ne devant pas être enseignés, ces savoirs sont progressivement mis en lumière par les travaux relevant de l’heuristique, de démarches de spécification et de structuration de la matière, et de promotion à un statut de plus haut niveau épistémologique.

Le recours à des outils conceptuels empruntés aux didactiques des disciplines permet de confirmer et de prolonger ces différents points relatifs à la délimitation d’un champ possible de savoirs à enseigner. L’expertise cadastrale du domaine s’articule ainsi autour de trois préoccupations épistémologiques majeures qui sont la recherche de la filiation des savoirs, l’estimation de leur statut et l’examen de leur organisation conceptuelle. Il ressort de ce travail une première approche critique des conditions épistémologiques requises à l’élaboration d’un ensemble de savoirs à enseigner, conditions exigibles d’une didactique de l’Information-documentation.

Lire la suite

Petit dictionnaire des concepts info-documentaires : Approche didactique à l’usage des enseignants documentalistes

Les savoirs conceptuels de l’information-documentation sont ici présentés au travers de trois perspectives originales : la première, définitionnelle, s’appuie sur des références scientifiques ou bien développe des conceptions inédites relatives au « savoir savant » ; la seconde, didactique, s’intéresse particulièrement à la question de savoir en quoi le concept est utile à l’élève, pourquoi il vaut la peine d’être construit par lui, et quel parti il conviendrait d’en tirer dans le cadre d’une éducation à l’information ; la troisième, structurante, établit des corrélations entre les termes étudiés, dessinant ainsi les contours de futurs réseaux conceptuels. En annexe, la présentation du dictionnaire.

Lire la suite

Une nouvelle étape vers la didactique de l’information ?

Texte introductif à la publication du corpus des notions organisatrices du champ info-documentaire, œuvre d'un groupe de travail réuni par la FADBEN. Les différents enjeux relatifs à la didactisation des savoirs du domaine sont passés en revue : enjeu éducatif (recentrage sur le savoir), enjeu professionnel (formation des formateurs et renforcement de l’identité enseignante), enjeu pédagogique (réflexion sur les apprentissages), enjeu scientifique (légitimation) et enjeu didactique (construction d’un curriculum). Des articulations sont d’ores et déjà évoquées, soit avec l’enseignement supérieur, soit en direction des autres champs disciplinaires. Enfin, le projet didactique est dessiné à partir de quelques étapes qui sont rappelées : la délimitation du corpus, la définition des notions, leur accès par les élèves et la structuration du domaine.

Lire la suite

Apports des didactiques des disciplines à l’expertise pédagogique de l’enseignant documentaliste : La didactisation des savoirs info-documentaires, enjeu de professionnalisation

La double appellation de "professeur documentaliste" témoigne du double mandat confié par l'institution aux responsables pédagogiques des CDI. Si l'expertise du "documentaliste" n'est pas à démontrer, celle de "l'enseignant", en revanche, reste toujours à revendiquer. Ce déséquilibre résulte d'un déficit de valeur attaché aux contenus notionnels de l'information-documentation, lesquels sont relégués à un statut protodidactique. Il reste ainsi à effectuer une conversion épistémologique de ces savoirs à enseigner. En pleine émergence aujourd’hui, une didactique de l’information s’attache ainsi à élucider et à organiser ces savoirs, permettant de fonder l’expertise pédagogique du professeur documentaliste. Cette étude, avant de présenter les outils didactiques nécessaires à la rationalisation des contenus d’enseignement, s’intéresse aux quatre questions qu’une telle entreprise soulève : la question heuristique, la question épistémologique, la question psychologique et la question pédagogique.

Lire la suite

La carte conceptuelle, un outil didactique pour le professeur documentaliste ?

La didactisation de la matière info-documentaire emprunte différents outils conceptuels aux didactiques des disciplines, et parmi ceux-ci, celui de trame conceptuelle. En rendant compte de l’étendue et de la structuration d’un domaine de connaissance particulier, la trame conceptuelle fournit un cadre de référence apprécié du professeur au moment où celui-ci se propose de définir les objectifs de sa séquence. La trame conceptuelle peut être projetée sur un plan graphique au moyen de ce qu’on appelle la cartographie conceptuelle. Cette étude s’appuie en première partie sur le projet d’un groupe de travail académique qui a mené depuis quelques années une réflexion sur les savoirs à enseigner en Information-documentation. Avant de présenter quelques-uns des principes qui sous-tendent l’usage de la cartographie conceptuelle, sont rappelées brièvement les données morphologiques à la base des cartes. Enfin, sont proposées un certain nombre d’applications pédagogiques possibles.

Sommaire :

  • Introduction
  1. Approche de la cartographie conceptuelle par un groupe de travail en didactique de l’information
    • Représentation en terminogramme
    • La projection spatiale du terminogramme
    • Représentation en conceptogramme
    • Représentation en carte conceptuelle
  2. Morphologie des cartes conceptuelles
    • Nœuds et arcs
    • Propositions sémantiques
  3. Les principes qui sous-tendent l’usage de la cartographie conceptuelle
  4. Quelques applications didactiques pour la conception et la conduite de séquences d’enseignement - apprentissage
    • En amont de la séquence : la définition
    • Pendant la séquence : la régulation
    • En fin de séquence : l’évaluation
  • Conclusion
  • Documentographie

Lire la suite

La cartographie conceptuelle au service de la didactique de l’information : Outil heuristique pour l’élucidation, la transmission et l’appropriation des savoirs scolaires de l’information-documentation

Comment fédérer les premiers résultats issus de divers travaux exploratoires et engager une didactique féconde avec la ou les pratiques éprouvées sur le terrain pédagogique ? Cette étude, critique et prospective, entend faire valoir le parti à tirer des applications de la cartographie conceptuelle au service de l’enseignement de l’information documentation. Il s’agira en particulier de montrer comment les cartes de concepts peuvent faciliter et accompagner le travail du professeur documentaliste aussi bien dans la détermination des objectifs conceptuels de la séquence que dans l’évaluation des apprentissages. Comment elles peuvent de même permettre la traduction des caractéristiques essentielles des concepts à construire en énoncés adaptés aux niveaux de formulation à atteindre par les élèves et servir à faire émerger des représentations de ceux-ci. 10 premières cartes conceptuelles sont ainsi mises à la disposition des enseignants documentalistes pour être expérimentées dans les séquences d’enseignement-apprentissage de l’information documentation : Auteur ; Document ; Mot-clé ; Outil de recherche ; Recherche d'information ; Référence documentographique ; Requête ; Source ; Support ; Système de ressources.

Lire la suite