Sommaire

Table ronde

Le Pacifi et le tropisme procédural de l'institution. Analyse critique du document Pacifi (2)

Gosier beach. Louis Gély, 2008. Sous Creative commons. lien Modif. P. Duplessis

Quels types de connaissances le document Pacifi propose-t-il aux élèves ? Une analyse statistique des occurrences révèle la nature épistémologique de ces connaissances. Les discours de cadrage confirment bien que le choix a été fait de ne s’en tenir qu’à des compétences de type procédural ou transversal, en référence au modèle anglo-saxon d’information literacy centré sur la maîtrise de l’information. Mais la réduction des contenus info-documentaires à des capacités et des attitudes tirées du Socle commun n’est pas sans poser des questions de fond relativement à la recherche de cohérence affichée par l’Inspection générale. Certaines contradictions commencent à apparaître…

Lire la suite

1. Le Pacifi, un océan de questions. Introduction à une analyse critique du document Pacifi

Gosier beach. Louis Gély, 2008. Sous Creative commons. lien

Le document Pacifi se présente comme un texte officiel de recommandations pour structurer les formations info-documentaires du collège au lycée. Il se veut à l’usage de tous les enseignants et même des CPE. Afin de pouvoir s’adapter à ce public très large, son contenu a nécessité un traitement relativement superficiel, se réduisant à une combinaison de 10 capacités et 10 attitudes relevant du Socle commun. Pour autant, sa rhétorique vise à séduire les professeurs documentalistes en proposant un certain nombre de réponses qui intéressent la profession : parcours, progression, référentiel, culture de l’information. Il reste à savoir si ces éléments, au-delà des apparences, sont de nature à satisfaire les réels besoins de formation des élèves et à conforter le mandat pédagogique des professeurs-documentalistes ou non. Il convient d’être circonspect en la matière et de poser les termes d’un débat nécessaire pour l’avenir de la profession. Une analyse en plusieurs étapes est proposée afin de se construire une opinion.

Lire la suite

La situation-problème, un dahu didactique ?

"Qui sait ce qui nous passe en tête..." de Sfar (2007). CC.

Depuis que le web est venu concurrencer l’information didactisée dans nos CDI, le dahu, cette espèce animale que l’on croyait à jamais disparue de nos campagnes, semble repeupler notre imaginaire, du moins celui des enseignants documentalistes. Excellente nouvelle pour les zoomythologues ! Il est vrai que ces dernières années, les CDI – et même les écoles primaires – sont devenus des territoires licites de chasse au dahu, notamment en information-documentation pour interroger la notion de source 1. Au-delà de l’anecdote plaisante et du caractère sympathique de l’animal, au-delà du prétexte pédagogique servant à interroger nos élèves sur la fiabilité des sources et la vérité de l’information, que se joue-t-il au travers de cette chasse… à l’information ? Quel profit pédagogique tirer de cette quête de la bête fabuleuse ? Et si la démarche de situation-problème, lorsqu’elle s’emploie à lever les représentations, n’était in fine qu’une transposition didactique de la chasse rituelle ?

Sommaire

Pourquoi faire courir le dahu aux enfants ? . La chasse au dahu, une chasse initiatique . Faire le deuil de l’innocence . Un rituel de déniaisement

Rechercher le dahu, courir l’information : un système d’analogies . La fonction : quête et requête . L’objet du désir : l’information-dahu . Le territoire : la forêt-web . L’outil : le Google-sac

La chasse au dahu, une situation-problème ? . Changer de représentation sur la nature de l’information . « Une histoire à laquelle nous ne voulons cesser de croire » . « Ca t’apprendra ! » : des approches éducatives différentes . La chasse au dahu : le rituel et la séquence pédagogique au prisme de la situation-problème . Régimes de vérité et contrat didactique

Conclusion : le dahu et la culture de l’information


  1. Lire principalement Pierrat Brigitte. « Un dahu au bahut ». Médialog n°60, 12-2006 

Lire la suite

Les coulisses d’une séquence pédagogique : "Un dahu au bahut". Interview de Brigitte Pierrat

Dans le cadre de notre année de PLC1 Documentation à l’IUFM d’Angers, nous avons été amenés à travailler sur la séquence pédagogique « Un dahu au bahut : regard critique sur l’information » de Brigitte Pierrat. Nous avons d’abord visionné la vidéo de la séquence disponible sur internet puis nous avons étudié l’article publié dans le Médialog n°60 de décembre 2006. A partir de là, nous avons décidé d’aller plus loin en prenant contact avec Brigitte Pierrat afin de lui poser quelques questions sur la mise en place de cette séquence et son déroulement.

Elle nous donne ici son ressenti sur cette séquence et ses réflexions sur le métier de professeur-documentaliste.

PLC1 : Pour commencer, pouvez-vous vous présenter succinctement ? (études, parcours professionnel …)

Brigitte Pierrat : Le choix de mon métier remonte à mes 14 ans, je pense qu’on peut parler de vocation… A l’époque, il fallait juste être titulaire d’une licence d’enseignement pour être documentaliste dans un établissement scolaire. Après un an de classe prépa, j’ai donc bifurqué à la Sorbonne pour obtenir une licence d’anglais. Et comme il me paraissait important de me préparer à l’exercice de ce métier, j’ai suivi l’année suivante une formation au CAFB tout en préparant la maîtrise. Et j’ai eu la joie d’être reçue au CAPES la première année de sa création. L’essentiel de ma carrière s’est déroulé dans un collège de Seine Saint-Denis. Actuellement j’occupe un poste à profil au Foyer des Lycéennes à Paris, lycée d’Etat accueillant des élèves scolarisées en CPGE.

PLC1 : Comment s’est passé le travail préliminaire de cette séance pédagogique avec le professeur de technologie ?

B.P. : Ne le répétez à personne ;-) mais le professeur de technologie n’est ici qu’un « prétexte ». Juste le moyen de pouvoir faire cette séance avec des élèves et de valider des items pouvant être pris en charge par le CDI. En fonction du sujet, on pourrait faire cette séance avec n’importe quel professeur. Celui-ci est spectateur et encadre les élèves pendant les 10 mn de la phase de recherche, afin de ne pas perdre de temps. Nous en profitons conjointement pour vérifier que les élèves tapent bien les urls au bon endroit. On pourrait penser que c’est dommage de ne pas impliquer davantage le collègue professeur dans la préparation et la conduite de la séance. Ce n’est en effet pas mon habitude car je suis une grande convaincue du travail en équipe. Mais il y a quelques années, personne ou presque ne se souciait de la validité des sources. C’était un objectif de professionnel de l’information et ça le reste toujours un peu ! Dans ce cas précis, l’importance de l’enjeu l’a emporté sur mes pratiques.

Lire la suite

Rester humble face aux outils… mais très ambitieux sur leur compréhension : Entretien avec Frédéric Rabat

Les Trois couronnes : « Une année avec Google » est un projet pédagogique original. Comment a-t-il été reçu ? 1 Frédéric Rabat : Initialement la séance sur le moteur de recherche Google avait été filmée avec une classe de seconde en janvier 2008 dans l'intention d'être présentée à un groupe de travail piloté par Agnès Montaigne de l'Iufm de Rouen. Ce groupe s'était donné pour mission d'observer et de lister des gestes professionnels propres à la profession. Par la suite la séance a été montrée au groupe de réflexion (pédagogique) de l'académie qui décida de la diffuser dans les réunions de bassins pour favoriser la discussion autour de la problématique de travail : Comment aborder avec les élèves des notions info-documentaires en partant d'usages réels ? Les collègues avaient alors paru très intéressés de voir cette expérience avec des élèves en chair et en film même si certaines réactions faisaient part de la difficulté à mettre en place ce type de séance et du manque de formation sur la question.


  1. Visionner la vidéo présentant intégralement la première séance. 

Lire la suite

Frédéric Rabat, ou l’entrée dans la culture de l’information par ses objets

Plus d’un an maintenant que Frédéric Rabat, enseignant documentaliste dans l’académie de Rouen, a publié deux articles passionnants à propos d’une possible didactisation d’un objet emblématique de la culture de l’information : le moteur de recherche. L’intérêt de cette réflexion sur la pratique n’ayant pas faibli - bien au contraire - il est encore temps de signaler et de valoriser cette ressource qui, par son approche ambitieuse et nouvelle, marque un virage important pour la mise en œuvre de la didactique de l’information. « Une année avec Google » se décline en deux questions auxquelles l’auteur apporte des pistes qu’il est fécond de suivre et de poursuivre : « Doit-on enseigner Google ? » et « Peut-on enseigner Google ? » . En quoi ce travail, avec ses avancées mais aussi ses limites, pourrait-il bien être porteur du développement de la didactisation des savoirs info-documentaires ?

SOMMAIRE

  1. Présentation du projet .
  2. Une réflexion annonciatrice des transpositions didactiques à venir
    1. Trois raisons de s’y intéresser
    2. Un exemple de transposition didactique interne
  3. Discussion critique à propos des séances
    1. Séance 1 : La démarche de réfutation
    2. Séance 2 : La démarche de la situation-problème
    3. Bilan
  4. Prolongement : mutualiser les données didactiques
    1. Les démarches pédagogiques
    2. Les contenus
Lire la suite

Pratiquer l'évaluation diagnostique dès l'entrée en 6e : Pour une meilleure connaissance des publics et une formation plus efficace

J'ai mené cette évaluation diagnostique en 2007/2008, auprès de toutes les classes de 6e, alors que j'étais stagiaire PLC2 en documentation au collège Jean Moulin de St Jacques de la Lande (35). Nous souhaitions, avec ma tutrice et collègue Chantal Lelièvre, d'une part nous détacher des représentations mentales que l'on projette inévitablement sur nos nouveaux élèves et d'autre part nous faire une idée précise de leurs acquis en terme de compétences info-documentaires afin de les former plus efficacement. Ce deuxième point venant dans la suite logique d'habitudes de travail en place depuis plusieurs années entre le collège et les écoles primaires du secteur. Écoles dans lesquelles sont chaque année conduits des projets de liaison CM2/6e dont le CDI est partenaire.

A suivre dans la rubrique Chantier : présentation de l'action, Bilan et test-diagnostic à télécharger.

Lire la suite

Le curriculum « Pour les nuls »

De Boeck, 2006. 301 p.

Qu’est-ce qu’un curriculum ? Comment le construire ? Quelles sont les étapes de son élaboration ? Quels en sont les acteurs ? Quelle différence avec un programme scolaire ? L’ouvrage de Marc Demeuse et de Christiane Strauven, « Développer un curriculum d’enseignement ou de formation : des options politiques et pilotage » (De Boeck, 2006) apporte-t-il des réponses satisfaisantes à ces questions ?

Sommaire : - Besoin d’information sur le curriculum - Résumé de l’ouvrage - Intérêts de l’ouvrage - Critique de l’ouvrage - En conclusion

Lire la suite

Enquête sur les représentations des notions info-documentaires des élèves

Cliché : P. Duplessis, 2009

Les professeurs-documentalistes sont invités à participer à cette enquête dans la période de septembre à novembre 2009. Il s’agit de recueillir des énoncés d’élèves sur les notions de « Document », « Auteur », « Mot-clé », « Web », « Requête » et « Fiabilité de l’information ». Lire le protocole de déroulement de l’enquête et télécharger les questionnaires.

Lire la suite

Enoncés langagiers : connexion Rouen Angers

Lorsque l’équipe d’Angers a publié ses recueils d’énoncés langagiers, nous y avons vu en tant que formatrices à l’IUFM de Rouen, l’occasion de travailler avec les stagiaires PLC2 les obstacles « épistémologiques » rencontrés par les élèves au cours des séances d’info-doc. Notre intérêt pour ce chantier a été déjà souligné dans un billet publié sur le site des documentalistes de l’Académie de Rouen. Consigne a donc été donnée à la promotion 2009 des PLC2 documentation d’analyser ces énoncés...

Lire la suite